Mar09172019

mise a jour :Lun, 11 Fév 2019 3pm

Back Vous êtes ici : Accueil Les Infaillibles Imam Hussein (AS) Article Sur l`Imam pour quoi pleurer l'imam Hussein?

pour quoi pleurer l'imam Hussein?

durant les jours de commémoration du martyre de L’Imam Hossein (as) et ses compagnons, il est sans doute nécessaire de s’arrêter un peu sur ce que signifie de pleurer un martyre, tant cette question a suscité des controverses.Certains se sont opposé ouvertement à ces manifestations sous divers prétextes. Pourtant, les grands hommes saints pleuraient  ses chers.en voici quelque examples:

1- Le prohète Jacob pleurait  Josephe pendant des annés en revanche d'être sûr que son fils est sain et sauf,le Coran nous parle des ses yeux aveuglés à cause de verser des larmes:
«Et il se détourna d'eux et dit : "Que mon chagrin est grand pour Joseph! " Et ses yeux blanchirent d'affliction. Et il était accablé.» Coran12:84

2- Après la bataille d’Ouhoud,quand le prophète MUhammad sawas, revenant à Médine entendit des pleurs dans toutes les maisons des martyrs sauf dans celle de Hamza, dit-il :
« personne ne pleure Hamza ? ».
Cette parole se rependit rapidement dans toute la ville de Médine. Les femmes qui avaient perdu leurs fils ou leurs maris se précipitèrent vers la maison de Hamza pour le pleurer par respect pour le Prophète et Hamza son oncle.
3- Selon un hadith rapporté par al-Bukhari le prohète Muhammad pleura son fils Ibrahim mort enfant. Anas ben malik dit :
 « nous étions avec le messager de Dieu sawas chez Abu Sayf al-Qayn dont l’épouse allaitait Ibrahim (salut sur lut). Le messager de Dieu sawas prit alors Ibrahim , l’embrassa et le flaira.Après cela,nous entrâmes au moment oùIbrahim rendait les derniers souffles. Le messager de Dieu sawas avait les larmes aux yeux.” Et toi aussi, ô messager de Dieu!” s’étonna Abd-ar-Rahman ben Awf.
   -O ben Awf, c’est de la compassion,répondit le prophète sawas avant de poursuivre “ les yeux fondent en larmes et le coeure s’afflige mais nous ne dison que ce qui plaît à notre signeur. O Ibrahim, nous somme affligés à ta séparation”»1↓


cliquez sur l'image pour l'agrandir

selon un autre hadith  relaté par al-Muslim, le prohète swas se rendit visit à la tombe de sa mère en pleurant d'une façon chaude qui a mis ses compagnons dans les larmes.


cliquez sur l'image pour l'agrandir

Donc,étant le mœurs des prophètes,  pleurer un martyre ou un mort est un acte licite et ça porouve le caractère légitime de pleurer l'imam Hoosein.en outre le prophète sawas, lui même, pleura son petit fils l'imam Hussayn, plus de 50 ans avant même que ce dèrnier ne soit tué .l'imam Ahmad ibn Hanbal rapporte ce témoignage incontesté etincontestable de l'Imâm 'Alî:
 «Un jour, entrant chez le Prophète, et voyant ses yeux déborder de larmes, je lui ai demandé:
- ô Messager de Dieu, qu'est-ce qui t'a fait pleurer?
- L'Archange Gabriel vient de me quitter  M'ayant informé qu'al-Hussayn sera tué près de l'Euphrate. répondit le prophète sawas puis il continua : Je lui ai demandé si je pouvais sentir la terre sur laquelle son sang sera versé. Il m'a offert alors une poignée de terre, et je n'ai pu empêcher mes yeux de déborder de larmes» 2↓.
L'Imâm al-Hussayn tombera en martyr, effectivement, quelques décennies plus tard, sur la terre prédestinée et indiquée par le Prophète, après avoir subi, ainsi quequelques dizaines de ses proches et de ses compagnons vaillants, un calvaire poignant auquel les ont soumis des «musulmans» déviés ou plutôt des «musulmans» de nom.
De nombreux hadiths nous confirment les biens des pleurs sur le martyre de L’Imam Hossein (as). En voici quelques uns :
1.  L’Imam Hossein disait de lui-même :
« Je suis le tué qu’on pleure de larmes intarissables. Aucun croyant ne m’évoque qui ne se met à pleurer ».
C’est-à-dire :
« Je suis celui sera abattu apparenté aux larmes et aux pleurs de leur cause ».

2. Imam Sadiq (as) a dit : Je ne me suis jamais rappelé le martyr des enfants de Fatimah (ahs) sans que les larmes ne me viennent à cause de cela.

3. Le sixième Imam, l’Imam Jafar Sâdiq (as) rapporte de son père, l’Imam Bâqer (as) :
« Celui qui verse une larme, même de la taille d’une aile de mouche, sur ce qui est arrivé à l’Imam Hossein (as), Dieu lui pardonnera ses péchés même si ils étaient beaucoup plus abondants que l’écume de la mer ».
Il déclara par ailleurs : « celui qui parle de la (tragédie) de l’Imam Hossein (as) et fait pleurer, gagne le paradis ».

 

 


 notes

1↑ Sahih de al-Bokhari, tom 2, le  hadith no 1303
2↑ Musnad de Ahmad bin Hanbal, tom 2, hadit no 648

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir