Ven05142021

mise a jour :Lun, 19 Oct 2020 1pm

Back Vous êtes ici : Accueil Articles Le Hadj Les Pratiques du Hajj Kourbani

Kourbani

KOURBANI
 

 

            L'animal pour le sacréfice peut être un bouc, un chameau ou une vache.

 

            L'animal ne doit pas être : aveugle, boiteux, malade, trop vieux, aux oreilles coupées, aux dents arrachées, ayant des défauts de cornes,

aux organes sexuels ablationnés etc...

 

 

            Ne pas oublier de faire le niyat : "je fais le kourbani pour le Hadjé tamatto Hadjoul Islàm wadjib kourbatane ilallàh".

 

 

  

         Si possible, égorger soi-même l'animal. Sinon le hadji et l'égorgeur (comme nayab) doivent faire le niyat tous les deux.

 

 

            Partager l'animal en trois :

. pour soi-même.

. pour les amis mo'mine.

. pour les pauvres.

 

            Il est recommandé de lire ce doua au moment de l'égorgement :

 

 

Bismillàhir rahmànir rahim

Wadj'djahto wadj'heya lillazi fataras samàwàti wal arzi hanifane mousslimane wamà-anà minal moushnikina, inna salàti wa noussouki wa mahyàya wa mamàti lillahi rabbil àlamine là sharikalahou wabizalika omirto wa anà minal mousslimina allàhoumma mineka wa laka bismillahi wabillàhi wallàho akbar allàhoumma takabal minni kamà takabbalta ann ibrahim khalilika wa moussa kalimika wa mohammadine, abdika sallallàho alayihi wa àlihi wa alayhim.

 

            >>- je dirige ma face vers Celui qui a créé les cieux et la terre, soumis et ne Lui associant aucun associé, ma prière, mes rites, ma vie et ma mort appartiennent à Allah seigneur des mondes Qui n’a pas d’associé, suivant ses ordres, Allah est grand, O seigneur approuves moi comme tu as approuvé Ibrahim ton ami, et Moussa, ton interlocuteur, et Mohammad ton serviteur, que la paix soit sur lui et sur sa Sainte-Famille.

Vous n’avez pas le droit de laisser des commentaires