Mar09282021

mise a jour :Lun, 05 Juil 2021 6pm

Back Vous êtes ici : Accueil Les Infaillibles Qui sont les 12 imams? p2

Qui sont les 12 imams? p2

 

 

Les Douze Imams dans l’Ancien Testament



Ibn Kathîr dit : "dans le Tawrât (l’ancien testament) qui est aux mains des gens de l’Ecriture (juifs et chrétiens), nous lisons la prophétie et l’Oracle qui signifient :

« En effet Dieu le Très-Haut a donné à Ibrâhîm (Abraham) les bonnes nouvelles d’Ismaël et Il lui a accordé une faveur qu'Il a multipliée et a placée dans sa progéniture douze hommes sublimes ».

Et il poursuit : «Ibn Taymiyyah dit à ce propos:

Et ceux-là (les douze chefs descendants d’Ismaël) sont ceux dont on a annoncé la « bonne nouvelle » dans le hadith de Jâbir ibn Samrah et il était établi qu’ils sont répartis dans la Communauté (Ummah) de telle sorte que l’Heure n’arrivera pas tant qu’ils y sont présents. Et beaucoup de ceux qui avaient le mérite de se convertir en Islam parmi les juifs se sont trompés, pensant qu’ils sont les mêmes [Imams] que la secte des Rawâfidh  les invitent [à suivre] et ils les ont suivis ».[1]

Les « bonnes nouvelles » mentionnées ci-dessus se trouvent dans la section de la Genèse (Chapitre17-18 : 20). Elles sont également dans l'original texte en hébreu.

Voici les paroles de Dieu à Abraham (que la Paix soit avec lui) traduites de l’hébreu :

 

" [2]في ليشماعيل بيرختي اوتؤوفي هفريتي اوتو في هربيتي بماد ماد او شنيم عسار نسيئيم يوليد في نتتيف لگوي گدول


Traduction mot à mot :

"Et Ismaël je le bénirai, je le rendrai fécond et je le multiplierai beaucoup et beaucoup : il engendrera douze Imams et je ferai de lui une grande Nation"

Ceci indique que les bénédictions, les fruits et la multiplication resteront dans la descendance d’Ismaël (p).

«Chanim Assar » signifie « douze »; et le mot « Assar » est employé pour un nombre composé quand les choses comptées sont masculines.[3]

Le singulier de « Naasi » signifie : Imam, Chef, Prince, etc.[4]

Et concernant cette parole de Dieu à Ibrahim (p) dans l’hébreu original : في نتتيف كوي كدول nous constatons que في نتتيف" "est composé de la conjonction في et du verbe ناتن qui signifie : mettre, en faire,aller…[5] et le pronom يف qui termine le verbe نتتيف renvoie à Ismaël c’est-à-dire que «je ferai de lui » ; et en ce qui concerne le mot كـوي cela signifiera : Communauté, Nation[6] et كدول veut dire grand, sublime.[7]

Ainsi, le sens de cette parole sera : « et Je ferai de lui une grande nation », ce qui indique que la multiplication et la bénédiction seront certainement dans l’épine dorsale et dans la filiation d’Ismaël (p); et par voie de conséquence dans celle du Prophète (P) et de sa descendance les Ahl-ul-Bayt (p) en tant qu'étant le prolongement de la lignée d’Ismaël (p). Et c’est d'ailleurs pourquoi, le Très-Haut a ordonné à Ibrahim (p) de quitter la ville de Namroud et d'aller [s'installer] en Syrie.

Ainsi suivant l’ordre de Dieu, le Très-Haut il a laissé la ville accompagné de son épouse Sara et de Loth (p) et ont émigré vers là où Dieu, le Très-Haut leur a ordonné de se rendre. En temps opportun, ils sont arrivés à la terre de Palestine.

Puis Dieu, le Très-Haut a comblé Abraham (p) de Ses Grâces en lui accordant une richesse colossale. Abraham  dit alors :"Ô mon Seigneur, qu'est-ce que je peux faire avec cette richesse alors que [moi], je n'ai même pas un fils?"

En réponse, Dieu Tout-Puissant et Majestueux lui a révélé : « J'augmenterai ta progéniture jusqu'à ce qu'elle atteigne le nombre des étoiles. » Agar était alors la fille esclave (servante) de Sarah. Cette dernière l'a fiancée à Abraham (p). Agar en était tombée enceinte et lui a donné un fils, Ismaël (p). Abraham (p) avait ce jour-là 86 ans.[8]

Le saint Coran fait allusion à ce fait à travers la prière suivante qu'Abraham (p) adresse à son Seigneur:

 « Notre seigneur !

J’ai établi une partie de mes descendants dans une vallée stérile, auprès de Ta Maison sacrée.

Ô notre seigneur !...

Afin qu’ils s’acquittent de la Prière.

Fais en sorte que les cœurs de certains hommes s’inclinent vers eux ;

Accorde-leur des fruits, en nourriture.

Peut-être, alors, seront-ils reconnaissants».[9]

Ce verset béni affirme ainsi le fait qu’Abraham (p) avait établi dans la vallée de la Mecque une partie de sa progéniture, en l'occurrence, Ismaël (p) (et sa future descendance) et que ce dernier a prié lui aussi, Dieu le Très-Haut, de placer au sein de sa Progéniture la miséricorde et la guidance pour l'humanité jusqu'à la fin du temps.

Dieu a exaucé son invocation en nommant Muhammad (P) de sa progéniture, et après lui ses douze descendants Imams successeurs en tant que chefs de l’humanité jusqu'à l’arrivée de l’Heure.

Le cinquième Imam d'Ahl-ul-Bayt (p), Mohammad al-Bâqir (p) dit à ce propos : "Nous sommes le reste de cette Progéniture. Et la prière d’Abraham était pour nous

 

 


notes

[1] Ibn Kathir, Ta'rikh, 6/249 et 250.

[2] L’Ancien testament, Genèse 17/20:22-23

[3] Al -Mu'jam al-Hadith, (hebreu-arabe),316

[4] Ibid. : 360

[5] Ibid. : 317

[6] Ibid. : 84

[7] Ibid. : 82

[8] Al-Ya‘qûbî, Târikh , 1:24-25 (imprimé à Qom).

[9] Coran. Sourate 14, Verset 37

 

Vous n’avez pas le droit de laisser des commentaires